MARTIN 0-16NY 1963

Une jolie Martin 0-16NY de 1963, en très bel état.

Introduite en 1961, la 0-16NY a été conçue comme une guitare pour le jeu avec cordes acier ou nylon : à cette fin, sa construction et notamment son barrage est plus léger que les Martins à cordes acier « modernes » de l’époque, ce qui lui confère une sonorité particulièrement ouverte et étonnamment puissante au regard de la taille de l’instrument. La finition satinée et les éléments décoratifs sont très simples (on note entre autres l’absence de pickguard), la guitare est construite avec les mêmes matériaux que le style 18 : une table en épicéa, un corps et un manche en acajou avec une touche et un chevalet en palissandre. L’exemplaire présenté ici, produit 2 ans après l’introduction du modèle, est l’un des 525 instruments identiques expédiés pour l’année 1963, le prix affiché au catalogue à l’époque étant une modeste somme de 139,50 $ (sans l’étui).

En réalité, cette Martin compte parmi les premiers exemples de ce que l’on pourrait appeler une vintage reissue, c’est-à-dire un instrument contemporain reprenant les caractéristiques d’un modèle plus ancien. Bien que Martin ne s’en revendique pas initialement et se contente d’affubler le modèle du suffixe NY (pour New Yorker, en référence au lieu originel où tout commença pour C. F. Martin & Co), la 0-16NY porte les qualités de la guitare Martin telle qu’elle est construite du XIXe siècle jusqu’à 1929, avant l’avènement des modèles OM et dreadnought, des manches à 14 cases et de la généralisation des cordes acier. On retrouve ainsi une taille de caisse réduite, la forme 0 étant la plus petite avant de rentrer dans les formats dits parlor, un manche avec 12 cases hors-caisse, une tête ajourée et une largeur de touche quelque peu accrue.

Ces choix de construction donnent réponse à l’engouement qui survient au début des années 60 pour les guitares Martin de style traditionnel : Joan Baez en particulier a été très influente à cet égard, son utilisation iconique d’une 0-45 à 12 frettes déjà bien vintage ayant suscité chez de nombreux musiciens le désir d’un instrument similaire. Au final, bien que conçue pour un cadre et un public spécifique, la 0-16NY s’est révélée être un modèle à succès pour Martin pendant presque deux décennies, bien au-delà du folk boom du début des années 60.

La guitare nous parvient aujourd’hui en très bon état, présentant une belle patine témoignant de décennies d’utilisation. On note sur la table d’harmonie les traces anciennes d’un golpeador, ce qui laisse imaginer l’emploi qu’elle a pu connaître par le passé (on est bien loin de la chanson folk américaine !). Après un passage dans notre atelier pour un refrettage et la confection d’un nouveau jeu de sillets en os, elle est parfaite pour le jeu avec une action basse, un bon appui des cordes sur le sillet de chevalet et une intonation ajustée.

Vendue dans un étui non-original.

VENDUE

Informations complémentaires

Fabrication

Date

État

Diapason

Table

Fond et eclisses

Retour vers le haut